A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

12 juillet 2006

Michel Bras (III): visite des cuisines

Nous avons pu donc sur demande visiter les cuisines du restaurant en compagnie de Véronique Bras, la belle-fille de Michel. On y fut fort bien accueilli par les chefs père et fils, et n'avons pas du tout eu l'impression de déranger...

2006_0710eric0109

Vue de la salle du restaurant

2006_0710eric0085

Ici, c'est la section patisserie / boulangerie

2006_0710eric0086

Là, c'est l'office: on y prépare les boissons, certaines

mises-en-bouche et les petits déjeuners

2006_0710eric0088

La partie "légumes": essentielle pour le restaurant: environ 200

variétés de légumes y sont transformées chaque jour!

La jeune fille sur la gauche prépare des doses de gargouillou

que Michel va retourner sous peu dans les assiettes.

2006_0710eric0089

Le coin des cuissons. Certaines viandes sont saisies

directement sur le piano...

2006_0710eric0090

Ce qui est étonnant, c'est le calme qui règne en cuisine. Les ordres

sont donnés sans crier. Et ici pas de "Oui chef!"

Loin de l'ambiance "brigade"...

2006_0710eric0092

Le Chef en train de finaliser des assiettes

Voila pour le petit tour... Y a plus qu'à se mettre à table!

(à suivre...)



Commentaires sur Michel Bras (III): visite des cuisines

  • je reve de visiter les cuisines de grands chefs

    Posté par salwa, 12 juillet 2006 à 11:28 | | Répondre
  • Superbe reportage merci!

    Posté par ooishigal, 12 juillet 2006 à 11:48 | | Répondre
  • vite vite, la suite !!!!!

    Posté par Cocopassions, 12 juillet 2006 à 11:53 | | Répondre
  • cela devient trop dur cette visite quel chatiment ...

    Posté par veronica, 12 juillet 2006 à 11:58 | | Répondre
  • et bien ces cuisines me plaisent bien plus que le bâtiment dans son ensemble

    Posté par Alhya, 12 juillet 2006 à 13:06 | | Répondre
  • un repas de rêve

    Bonjour ,


    Je veux par la présente vous remercier particulièrement , car hier nous avons passé un moment unique ...

    Il y avait déjà très longtemps que nous rêvions de venir chez vous dans l'Aubrac à Laguiole ... notre attente a été récompensée au-delà de toutes nos espérances ...J'ai savouré cet instant , a mon âge ( 55 ans ), je ne suis encore blasé de rien et surtout pas de vous monsieur Bras . J'espère qu'il en était de même pour la table d'à côté composée de très jeunes gens ... J'avais envie de leur dire : savez vous la chance que vous avez ! d'être ici a cette table ! Moi j'ai attendu des années pour y venir ...

    Je ne savais pas un jour que je pourrais en un seul repas dépenser autant ... et je remercie le ciel d'avoir pu faire cette dépense sans la moindre gêne , ni encore le moindre regret ... Qu'il est loin le temps ou nous étions avec mon épouse jeunes étudiants en médecine , tout frais moulus de la faculté de médecine de Nice , le temps ou notre premier poste d'interne fut celui de l'Hôpital de Mende ...

    Nous avons été émus ... l'émotion n'est ce pas aussi ce que tout chef rêve de faire passer un jour ?

    J'ai adoré l'excellence de tous les produits ainsi que leur cuisson juste qui préserve le goût de l'authentique , le goût d'autrefois , mais avec cette modernité qui fait de monsieur Bras un chef a nulle autre pareil ...

    On sens tout cela dans vos plats : la pâte de la maman ( on m'a dit qu'elle faisait encore l'aligot ? ) , le souvenir de la tradition et en même temps cette nouvelle façon de cuisiner tout en accord avec la nature si belle et si proche , qu'on a l'impression de faire partie de ce décor de rêve , je veux parler de l'Aubrac .

    En CinémaScope sur un écran géant naturel ... dans le trés beau cadre de votre restaurant ...Plein les yeux , plein les papilles aussi .

    J'ai pris le café en compagnie d'amis de la famille ( charmants ) qui nous ont à leur façon conté l'histoire du petit Michel et de son ascension ... Eux aussi connaissent Nice et bien sur l'Aubrac et adorent comme nous le pays basque ...

    Il y a décidément des chemins communs qui nous guident vers les même endroits .

    Tout cela je vous l'aurais dit de vive voix , si je vous avais vu un fin de repas ... mais pas sûr , car étaient- ce les les vapeurs de notre vin qui embrumaient un peu notre esprit ? ou la quiétude d'un moment à ce point si unique ? En fait je pense que c'était les deux réunis !!!

    Je veux ici vous féliciter , toute l'équipe en cuisine et tout le personnel : l'accueil votre charmante belle fille , les serveurs , les maîtres d'hôtel , les sommeliers et surtout vous les artisans de cette si belle cuisine .

    Nous vous avons devinés derrière les vitres en passant au salon . Ce travail je le connais un peu pour avoir fait le service dans des restaurants au moment de mes études ...




    Nous reviendrons , c'est promis .



    Christian Schaefer et son épouse Françoise .

    Posté par christian, 23 avril 2007 à 19:41 | | Répondre
Nouveau commentaire