A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

27 octobre 2005

Risotto aux parfums d'automne

En faisant mes courses l'autre jour, je suis tombé sur: du riz à risotto, des trompettes des maures (ou de la mort), et des pleurottes. Caramba, me dis-je, voilà un bon début de plat... Et c'est très "saison"!!! Aussitôt dit, aussitôt acheté, et j'avais mon plat du soir...

Pour deux personnes:

  • environ 100g de riz à risotto (arborio, carnaroli...)
  • 1 verre de vin blanc (j'avais pas de bouteille d'ouverte, j'ai mis du Noilly)
  • 1 oignon
  • 1 c.à s. d'huile d'olive
  • environ 1/2 litre de bouillon de volaille (reconstitué... Franchement, qui a du bouillon tout fait qui traîne dans sa cuisine?)
  • 10cl de crème fraîche
  • 4 morilles (surgelées)
  • 100g de pleurottes
  • 100g des trompettes des maures
  • 2 filets de poulet
  • 10g de beurre
  • 1 trait d'huile de noisette
  • 30g de noisettes hachées et grillées
  • sel, poivre

100_1908

Faites dégeler les morilles dans la crème dans une casserole à feu trèèèès doux (2 en induction). Au bout d'un quart d'heure, sortez les morilles de la crème, coupez-les en petits morceaux et les remettre dans la crème. Réserver.

Faites revenir les autres champignons dans un peu de beurre jusqu'à ce qu'ils soient cuits. Réserver.

Faites chauffer le bouillon de volaille.

Mettez dans une poêle un trait d'huile d'olive, y ajouter l'oignon en fines rondelles et le riz, faites chauffer qqs minutes, en remuant régulièrement. Ajouter le verre de vin blanc. Faites réduire. Quand c'est fait, ajouter une louche de bouillon, faites absorber, re-louche, etc... jusqu'à cuisson finale.

Couper les filets en deux dans le sens de l'épaisseur. Couper une des parties en fines escalopes (voir photo), l'autre en petits cubes.

Faire chauffer du beurre et l'huile de noisette dans une poêle jusq'uà ce qu'il soit noisette (!!!). Y mettre les différents morceaux de volailles jusquà ce qu'ils soient bien dorés.

Mettre les cubes dans le risotto cuit. Y ajouter la crème aux morilles, ainsi que la moitié des champignons.

Mettre dans une assiette une belle portion de risotto, disposer les escalopes; l'autre moitié des champignons à côté et mettre au four à 80° pour garder l'assiette chaude.

Faire chauffer la poêle où le poulet a cuit et y verser les noisettes hachées, faites revenir 2 minutes.

Sortir les assiettes du four, parsemez celles-ci de noisettes. C'est prêt!

aupenacVin d'accompagnement: un Seigneur d'Aupenac 2001, côteaux du Languedoc élaboré par la cave de Roquebrun, composé à 65% roussane et 35% grenache blanc. Sa robe est d'un doré prononcé, il a des arômes intenses de pêche, de fleurs d'acacia, de beurre noisette et de vanille, la bouche est grasse, quasi volupteuse, tout en gardant une bonne fraîcheur. C'est un beau vin qui pourra encore se garder (et s'améliorer) quelques années... Le mariage avec le plat était très harmonieux.

100_1907



Commentaires sur Risotto aux parfums d'automne

  • Tres tres apetissant. J'aime beaucoup l'idee de l'huile de noisette et des noisettes pour parfumer ce plat.

    Posté par G, 27 octobre 2005 à 11:10 | | Répondre
  • risottos (le livre)

    Salut Eric,
    Si tu aimes les risottos, il y a un livre (La cuisine de Clémentine) à Auchan qui vaut trois fois rien, dans lequel on peut trouver une petite centaine de risottos. Un de mes préférés "Risotto au filet de boeuf flambé et aux morilles".
    Celui que tu as préparé n'a pas l'air mauvais non plus.
    Merci.

    Posté par stef24, 28 octobre 2005 à 13:43 | | Répondre
Nouveau commentaire